L’hôpital et les dispensaires

Bénévolat médical en Isaan - Ban Mai Chaiyaphot
Bénévolat médical en Isaan - Ban Mai Chaiyaphot
Bénévolat médical en Isaan - Ban Mai Chaiyaphot
Bénévolat médical en Isaan - Ban Mai Chaiyaphot
Bénévolat médical en Isaan - Ban Mai Chaiyaphot
Bénévolat médical en Isaan - Ban Mai Chaiyaphot
Bénévolat médical en Isaan - Ban Mai Chaiyaphot
Bénévolat médical en Isaan - Ban Mai Chaiyaphot
Bénévolat médical en Isaan - Ban Mai Chaiyaphot
Bénévolat médical en Isaan - Ban Mai Chaiyaphot
Bénévolat médical en Isaan - Ban Mai Chaiyaphot
Bénévolat médical en Isaan - Ban Mai Chaiyaphot

Bénévolat médical

Pour effectuer notre bénévolat médical, nous voulons être le plus proche de la population locale. Par conséquent, nous allons consulter le plus souvent  directement dans les dispensaires. Le district de Ban Mai Chaiyaphot en compte cinq. Le dispensaires doit s’occuper de plusieurs villages. Nous restons en principe un à deux jours dans chaque unité de soins.

A la fin de la journée de consultation, l’équipement médical doit être transporté en bloc ou démonté pour être acheminé vers le dispensaire suivant.

Les patients

Bénévolat médical en Isaan - patients
Bénévolat médical en Isaan - patients
Bénévolat médical en Isaan - patients
Bénévolat médical en Isaan - patients
Bénévolat médical en Isaan - patients
Bénévolat médical en Isaan - patients
Bénévolat médical en Isaan - patients
Bénévolat médical en Isaan - patients
Bénévolat médical en Isaan - patients
Bénévolat médical en Isaan - patients
Bénévolat médical en Isaan - patients
Bénévolat médical en Isaan - patients
Bénévolat médical en Isaan - patients
Bénévolat médical en Isaan - patients
Bénévolat médical en Isaan - patients
Bénévolat médical en Isaan - patients
Bénévolat médical en Isaan - patients
Bénévolat médical en Isaan - patients
Bénévolat médical en Isaan - patients
Bénévolat médical en Isaan - patients

Les patients

Les patients sont avertis de notre arrivée quelques jours auparavant par le chef du village, le plus souvent par haut-parleur. C’est le meilleur moyen de communication pour donner à la population les informations globales sur toutes les activités communes.

Vu le nombre important de patients, c’est  le responsable du dispensaire  qui  les trient selon la gravités des plaintes oculaires et de leur vision. Il s’arrange aussi d’organiser les journées de consultation pour les diabétiques lorsque nous sommes présents. Cela permet ainsi aux patients d’avoir le contrôle médical et ophtalmologique en même temps.

Diabète

Bénévolat médical en Isaan - consultation pour le diabète
Bénévolat médical en Isaan - consultation pour le diabète
Bénévolat médical en Isaan - consultation pour le diabète
Bénévolat médical en Isaan - consultation pour le diabète

Le diabète

Le diabète est une maladie très fréquente en Asie, qui a progressé rapidement au cours de ces dernières décennies. Il peut conduire au développement de complications au niveau des yeux, des reins, des nerfs, du cœur et des vaisseaux sanguins. Les atteintes risquent d’être graves si les patients ne se font pas contrôler régulièrement.

L’examen ophtalmoscopie (fond d’œil) permet de détecter les différents stades de la rétinopathie diabétique. Selon le degré de l’atteinte, une prise en charge avec le service d’ophtalmologie de l’hôpital de la province est alors organisée.

Déplacement

Bénévolat médical en Isaan - transport
Bénévolat médical en Isaan - transport
Bénévolat médical en Isaan - transport
Bénévolat médical en Isaan - transport

Moyens de transport

Les patients arrivent le plus souvent au dispensaire en vélo ou en moto. Les autorités locales avec le chef du village s’occupent aussi du transport de leurs habitants. Pour ceux qui n’ont pas pu être pris en charge et qui n’ont pas la possibilité de venir à pied, c’est la voiture du dispensaire qui va les chercher.