Cataracte

Cataracte

La cataracte est un trouble de la vision qui se manifeste par la perte de transparence du cristallin. Le vieillissement est le principal facteur de risque dans le développement de cette maladie. L’opération est le traitement de choix. Il consiste au remplacement du cristallin opaque par une lentille artificielle, l’implant. Même si le résultat visuel post-opératoire est généralement très bon, cela reste une opération non exempte de risques de complication. Il est donc important de bien poser l’indication opératoire.

Ptérygion

Ptérygion

Lors de nos consultations ophtalmologiques, il y a de nombreux patients adultes qui présentent des troubles visuels dus aux ptérygions.

Le ptérygion est une prolifération bénigne de la conjonctive limbique qui avance progressivement en direction du centre de la cornée. Appelé aussi kératopathie climatique puisque l’exposition au soleil favorise son développement. La population étant rurale, beaucoup de patients travaillent dans les champs et les rizières, d’où la fréquence élevée de ptérygion. Ils sont très souvent bilatéraux, avec une atteinte le plus souvent nasale, mais aussi temporale. Les cas ont  beaucoup plus avancés que ceux rencontrés dans lors des consultations en Suisse.

En plus des troubles de la réfraction et des difficultés visuelles induites par la prolifération de la conjonctive, le ptérygion provoque aussi une gêne et une irritation oculaire en raison de l’aspect volumineux de la lésion. Dans ce contexte, le film lacrymal a plus de peine à lubrifier la surface cornéenne irrégulier et les patients se plaignent de brûlure et de sensation de sable.

Les cas avancés sont référés, par le dispensaire, au service d’ophtalmologie de l’hôpital de Buriram pour être opérés. Pour les autres, nous avons avec nous différents collyres lubrifiants, sous la forme de larme artificielle, pour atténuer les symptômes. Ces derniers nous sommes remis à titre gracieux par quelques firmes pharmaceutiques installées en Suisse.

Autres

Traumatismes

Les pertes de vision dues à des accidents sont malheureusement assez fréquentes dans les régions rurales. Les ouvriers qui travaillent avec des machines, par exemple les débroussailleuses, le font le plus souvent sans lunettes de protection. Régulièrement, lors de nos consultations, nous sommes amenés à enlever des corps étrangers cornéens ou sous-palpébraux.